Nous achetons des logements en pensant
déjà à ceux qui en deviendront propriétaires.

JUSQU’AU BOUT DE LA LOI ELAN ?

JUSQU’AU BOUT DE LA LOI ELAN ? | Opérateur National de Vente | Groupe Action Logement | Nous achetons des logements en pensant déjà à ceux qui en deviendront propriétaires.

A l’heure où les équilibres financiers des OLS sont fragilisés par les augmentations cumulées (vraisemblablement durables) du livret A, des coûts de la construction, des charges énergétiques, de la taxe foncière…le tout conjugué aux « obligations » de production et de rénovation énergétique, n’est-il pas urgent d’accélérer la conversion du modèle de financement du logement social et d’aller au bout de la loi ELAN et de ses objectifs ?

Rappel (à grands traits)

Depuis la loi ELAN, la vente d’actifs doit financer la production ou la rénovation de logements. Le principe est clairement posé par le législateur, avec une formule de calcul simple : 1 logement cédé = 3 logements construits ou rénovés.

C’est ce qu’on appelle la rot